Demander votreDevis en ligne ! Une question ?On vous rappelle ! Découvrezl'agence
Vous pouvez nous joindre par téléphone 03.59.57.51.98 02.446.49.95 Vous pouvez également Demander votreDevis en ligne ! Demander àêtre rappelé !
Vous êtes ici : Accueil > L'actualité de votre Agence Web > Actualités digitales > Google Possum, ou la mystérieuse mise à jour de Google sur le SEO local.

Google Possum, ou la mystérieuse mise à jour de Google sur le SEO local.

Le 20 décembre 2016
Google Possum, ou la mystérieuse mise à jour de Google sur le SEO local.
La dernière mise à jour de l'algorithme de Google change les résultats locaux, les résultats sont élargis, la réponse tient compte des recherches sur mobile, de l’adresse postale des entreprises et des combinaisons de mots clés.
surveiller votre e-reputation

Depuis le mois de septembre 2016, Google a (officieusement) agrandi son bestiaire. Après Panda, Pingouin, Pigeon… Voici Possum (ou Opossum en français). Un petit nouveau qui se concentre sur les expressions de type « expression recherchée + ville », et qui ne devrait pas toucher les autres types de recherches et les résultats naturels traditionnels. Très secondaire me direz-vous. Et bien pas tant que ça.

Ce sont d’ailleurs les assez fortes variations constatées sur les résultats locaux, en particulier sur le Pack Local[1], qui ont permis à la communauté SEO de déduire le déploiement en toute discrétion par Google d’un nouvel update touchant au SEO local. Le très respecté Search Engine Land déclare même que l’impact de cette mise à jour pourrait bien égaler celui de Google Pigeon en 2014…

Pourquoi Opossum ?

Parce que ce petit rongeur principalement répandu en Océanie a une double particularité : venir se cacher dans les foyers et faire le mort lorsqu’il se sent menacé. Or, ce nouvel update impacte principalement les résultats sous forme de cartes dans les résultats de recherches, c’est-à-dire l’affichage du Pack Local (des Google Maps) dans le moteur.

Ainsi, des fiches jusqu’alors visibles en première page de Google ont brutalement disparues du pack local sans perdre une position dans les résultats Google Maps. Comme si elles « faisaient le mort » sans être globalement pénalisées. D’où l’idée de Phil Rozek, reprise par l’ensemble de la communauté du référencement, d’appeler cet update « Possum ».

Objectif d’Opossum : renforcer la pertinence des réponses du moteur.

Google Possum vise clairement à faire évoluer la gestion du Pack Local de Google en changeant les contenus dans les classements locaux. Axecibles vous explique ce qui va changer en 5 points clefs :

  1. Un résultat de recherches plus élargi.

La première évolution concernée concerne la précision du ciblage géographique sur les requêtes type « mot clef + ville ». En effet, auparavant, lorsque vous faisiez une recherche sur une ville en particulier, seules les fiches locales et optimisées des sociétés intra-muros apparaissaient.

Avec Google Possum, la logique semble plus favorable (enfin) aux petites entreprises. puisqu’on entre dans une notion de zone de chalandise de fiche local business, et on ne s’arrête plus au simple schéma administratif.

L’objectif est clairement ici de prendre en considération les facteurs de mobilité urbaine. Un internaute qui chercherait un « traiteur Lyon » par exemple, peut dans les faits accepter de se déplacer en périphérie lyonnaise par exemple dans une commune voisine ou une zone commerciale proche. Ainsi, le premier résultat proposé ne sera plus forcément sur la commune de Lyon à proprement parler, mais par exemple sur Givors ou Caluire-et-Cuire.

Autrement dit, des entreprises qui bénéficiaient d’un référencement moindre parce que situées en périphérie des villes pourront aujourd’hui apparaître devant des sociétés plus importantes en fonction de l’intention de l’internaute…

 

Une sorte de dé-zoom de la recherche localisée et donc un meilleur référencement pour de nombreuses entreprises locales… à condition bien sûr d’avoir bien optimisé son SEO

              2. Une réponse selon la position de l’internaute… et donc son utilisation ou non d’un mobile

Toujours dans cette logique de recherche d’une plus grande pertinence des résultats apportés, Google Possum semble utiliser les ressources de Google Maps afin de déterminer la position de l’internaute et lui proposer des réponses qui varient en fonction de la sensibilité présumée de la cible à la distance parcourue.

En clair : plus l’internaute est proche géographiquement de la ville dont il cible le nom, plus les résultats locaux proposés par Google seront ciblés autour de lui.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un internaute encore éloigné du centre-ville pourra encore se diriger vers des lieux géographiquement distants. En revanche, un internaute en plein centre-ville cherchera des réponses les plus proches possibles.

Par exemple, un internaute qui recherche une enseigne sur la zone de Marseille pourra aller sur des zones commerciales telles que La Joliette, Grand Littoral, Plan de Campagne… s’il se situe encore à Lyon ou Avignon au moment où il effectue sa recherche. En revanche, s’il habite sur le Vieux-Port, il préfèrera sans doute une enseigne à quelques rues de chez lui plutôt qu’une zone commerciale en périphérie.

          3.Un nouveau filtre sur l’adresse postale.

Les entreprises d’un même secteur d’activités partagent parfois la même adresse. C’est le cas par exemple des professions libérales comme les dentistes, les infirmières, les avocats… Or, depuis septembre, il semblerait que Google Possum n’autorise plus qu’une ou deux fiches Google My Business maximum dans son Pack Local. Les autres résultats sont filtrés et n’apparaitront plus que dans la recherche avancée de l’outil.

Cette évolution de Google est clairement au service de l’internaute et manifeste une fois encore l’ambition d’un référencement adapté et moins systématique.

En effet, proposer en première page un plus grand nombre de réponses géographiques enrichit le choix global disponible. Or une adresse peut être plus attrayante qu’une autre en fonction de l’emplacement du bus ou du métro, de la présence d’un parking, …

Une mise à jour qui vise clairement à personnaliser les réponses apportées par l’outil à l’internaute… et qui suppose une connaissance très fine de l’algorithme pour mettre en place des stratégies efficaces.

          
4. Un résultat selon la combinaison de mots clefs.

Même après la mise à jour Pigeon 2014, les combinaisons des mots clefs n’avaient que peu d’importance pour le moteur de recherche. Que vous tapiez « avocat paris » ou « paris avocat », les réponses étaient globalement les mêmes.

Avec Google Opossum, tout change ! Et la différence est flagrante. Il suffit pour s’en convaincre de faire quelques essais comme nos équipes ont pu le faire…

Par exemple, lorsque vous tapez « avocat Lille », vous obtenez les résultats suivants : Pawletta David Franck avenue du Peuple Belge ; Hélène Cappelaere rue Jacquemars Gielée ; Laugier Yann rue de Paris.

Si vous tapez « Lille avocat », vous obtenez : Cabinet de Me Leduc Novi avenue du peuple belge ; Laugier Yann rue de Paris ; Pawletta David Franck avenue du Peuple Belge (Attention ces résultats peuvent évoluer dans le temps).

Des variations fines qui poursuivent la logique de l’update Rankbrain et semblent montrer une montée en qualité de l’algorithme de classement des résultats locaux. D’où la nécessité accrue d’une réelle analyse des mots clefs afin d’assurer une visibilité optimale du site visé.

             5 . Un résultat local et un filtre organique indépendant

Dernière évolution remarquée, une plus grande séparation entre Search et Local pour les fiches Google My Business associées à un site web.

Auparavant, si un site web avait été pénalisé, les fiches locales associées perdraient également en visibilité. Depuis le déploiement de Google Possum, ce n’est plus le cas puisque des fiches locales associées à des sites pénalisés sont remontées depuis septembre dans le pack local et sur Maps.

Une évolution pas si étonnante que cela compte tenu de l’objectif suivi puisque, dans les faits, peu importe qu’un site web ait abusé de certaines pratiques SEO si sa fiche est pertinente, qu’elle possède de nombreux avis de qualité et que son adresse a été vérifiée… Conséquence de l’opération : Google enrichi son index local…

 

Comment conserver un référencement optimal ?

Pour l’heure, Google n’a pas encore officialisé sa mise à jour. Cependant, on l’a vu, son impact est ressenti de plus en plus fortement et il est essentiel de trouver des solutions adéquates pour maintenir les sites en première position sur le moteur de recherche.

L’une des difficultés majeures provient du fait que Google n’a pas communiqué sur ce nouvel update. Par conséquent, la première mission des équipes SEO d’AXECIBLES a été –et demeure, de tester Google POSSUM pour comprendre et maîtriser les subtilités de cet algorithme qui, encore une fois, modifie profondément le référencement local.

Un renforcement de la stratégie locale a donc été généralisé sur l’ensemble des sites gérés par AXECIBLES. Ce renforcement inclue évidemment une nouvelle analyse de pertinence afin de déterminer, activité par activité puis site par site, la combinaison de mots clefs qui permettra le référencement le plus optimisé.

Pour cela, AXECIBLES peut compter non seulement sur la compétence de son pôle d’experts, mais aussi sur ses 16 années d’expériences. 16 années au cours desquelles AXECIBLES a compilé un ensemble de data permettant à ses équipes de mieux comprendre –et donc prévoir, le comportement des internautes. Ou quand c’est par l’expérience que nous sommes le plus à même de tirer profit de l’avenir…

 

Pour l’heure, Google n’a pas encore officialisé sa mise à jour. Cependant, son impact sur le positionnement des sites se fait ressentir de plus en plus fort. D’où l’importance pour les spécialistes SEO de s’adapter afin de mettre en place de nouvelles stratégies qui permettront aux sites internet visés de se maintenir dans les premiers résultats. Une adaptation qui suppose une connaissance précise et approfondie de ce nouvel algorithme.



[1] Les liens vers des fiches Google My Business apparaissant en première page de Google via la recherche universelle

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités digitales

Nos labels & partenariats

Axecibles est la première agence web labellisée Origine France Garantie pour vous garantir des prestations de haute qualité et un résultat à la hauteur de votre projet web. Partenaire Google et Partenaire Prestashop, notre agence maîtrise chaque domaine du web avec l’aide de collaborateurs experts.

Mentions légales
 

Une question ?
On vous rappelle !

* Champs requis

Un projet ?
Demandez votre devis !

* Champs requis